Personnalise
tes capotes !
Nouveautés
Soldes
Nos guides
 

SIDA et MST

Sommaire

Qu’est ce que le SIDA ? Histoire et transmission du VIH

Un seul rapport sans préservatif peut vous contaminer : protégez-vous !

C’est à la fin des années 70 que les premiers signes de l’épidémie apparaissent : des médécins américains s’aperçoivent que plusieurs de leurs patients homosexuels sont atteints d’asthénie (affaiblissement de l’organisme). Très vite, d’autres cas d’asthénie sont découverts en Chine et l’épidémie est déclarée mondiale.

Le sigle SIDA (Syndrome d’Immunodéficiente Humaine), AIDS en anglais, est utilisé en France pour la première fois en 1982.

Le Syndrome d’Immunodéficience Humaine est un virus qui tue les défenses natuelles. Le malade peut alors être contaminé par des maladies dites opportunistes (maladie qui profite de la diminution d e l’immunité pour se développer).

Comment se transmet le VIH ?

Le VIH se transmet par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, le liquide séminal et le lait maternel. Seuls ces 5 facteurs sont à risques. Ni les larmes, ni la salive, ni encore les moustiques ne peuvent transmettent le VIH.

C’est pourquoi tant qu’aucun test n’a été effectué le port d’un préservatif reste le seul moyen de protection pour un rapport sexuel sûr... avec l’abstinence... (Attention, la fellation et la sodomie nécessitent aussi le port d’un préservatif !)

Comment savoir si on est infecté ?

La seule et unique façon de savoir si on est infecté(e) est de faire une prise de sang. Ne vous fiez pas à la santé d’une personne, on peut être porteur du VIH et en bonne santé!

Pour toute information n’hésitez pas à contacter votre médecin ou Sida Info service (http://www.sida-info-service.org ; 0 800 840 800). L’appel est anonyme et gratuit et vous avez même la possibilité d’être appelé.

Quelle est la différence entre le SIDA et le VIH ?

Le VIH est le virus que l’on transmet, le syndrôme de l’Immunodéficience Humaine. Cependant, le virus met de 8 à 10 ans (sans traitement) pour tuer les défenses immunitaires de l’homme. C’est une fois que l’homme est sans défense et qu’il attrape une maladie opportuniste que l’on parle de SIDA (car l’on ne meurt pas du VIH mais d’une maladie contractée à cause de lui). Le SIDA est donc la dernière phase du VIH.

 

Quelques chiffres : le VIH en France (données au 31 mars 2010)

  • Nombre de personnes vivant avec le VIH/SIDA (dont 50 000 qui ne le savent pas) : 152.000
  • Nombre de nouveaux diagnostics de séropositivité : 6.700
  • Nombre de nouveaux cas de SIDA par an : 1.450
  • Nombre de cas de sida cumulés depuis le début de l’épidémie : 83.000
  • Nombre de décès dus au sida depuis le début de l’épidémie : 46.000

Qu’est-ce qu’une MST ?

Les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles), aussi appelées IST (Infections Sexuellement Transmissibles) sont des infections transmises par des bactéries lors de rapport(s) sexuel(s).

De l’infection bégnine qui se traite grâce à des antibiotiques à l’infection grave qui peut provoquer un cancer, les maladies sexuellement transmissibles augmentent de façon importante le risque d’être contaminé par le VIH car elles fragilisent les muqueuses.

De même que pour le VIH, le port d’un préservatif à chaque rapport sexuel réduit le risque de contracter une IST .

Même si des symptômes existent, les IST passent parfois inaperçues c’est pourquoi il est nécessaire de demander l’avis d’un médecin en cas de doute !

Il existe par ailleurs des centres de Dépistage Anonyme et Gratuit que vous pouvez trouver sur le site du info-ist.fr : http://www.info-ist.fr/depistages/index.html.

Petit récapitulatif (non exhaustif) des MST

Il existe de nombreuses MST, dont voici les plus courantes :

  • 1. La blennoragie gonococcique ou «chaude-pisse» :
    => Manifestations possibles : brûlures et/ou écoulement jaune par la verge, le vagin ou l'anus, fièvre, douleur au bas-ventre. Les formes asymptomatiques, c'est-à-dire sans signes visibles sont plus fréquentes chez les femmes.
  • 2. La chlamydios :
    => Manifestations possibles : le plus souvent aucun signe sinon brûlures, écoulement par la verge, l'anus ou le vagin, fièvre, douleur au bas-ventre, voire angine
  • 3. L'hépatite B :
    => Manifestations possibles : fièvre, fatigue et hépatite (jaunisse).
  • 4. L'herpès génital :
    => Manifestations possibles : petits boutons douloureux en forme de bulles sur les organes génitaux, l'anus ou la bouche, démangeaisons.
 
  • 5. Les mycoplasmes et la trichomonase :
    => Manifestations possibles : écoulement par la verge, l'anus ou le vagin, brûlures, démangeaisons.
  • 6. Les papillomavirus :
    => Manifestations possibles : lésions ou petites verrues (condylomes) sur les organes génitaux ou l'anus
  • 7. La syphilis :
    => Manifestations possibles : chancre (petite plaie indolore), éruptions sans démangeaisons sur la peau et les muqueuses.
  • 8. Le VIH :
    => Manifestations possibles : fièvre, éruption, fatigue, diarrhée.

NB : beaucoup de MST n’ont aucun signe apparent... N’attendez pas, protégez-vous ! Seul les préservatifs (masculins ET féminins) peuvent vous protéger contre une MST.

Condozone utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus ici >